DAKAR 2010

Le premier Dakar de Thierry 

Des désistements de dernière minute en décembre, de bons rapports avec AMS et Mutuaide , et en avant... C’est deux amissiens qui prennent l’avion pour le Dakar 2010 en Tango ( Voiture Médicale). Si pour Léon s’est pas son premier, pour Thierry en revanche s’est du tout new...

Première semaine de Rallye...

 Après une formation express par téléphone, le Thierry a pris l’avion le 30 décembre tout excité... En effet, le Tango est un véhicule solide mais qui demande quelques notions pour éviter de le mettre sur le toit ! Étroit et lourd, ses aptitudes en dévers son "loupignesse" et comme la 2 CH à l’époque, les coups de volant à haute vitesse sont également très surprenant...
Cependant, l’engin est super solide, le 4,2 Atmo peut encaisser des heures et des heures de gaz sans broncher !
Enticher d’un co-pilote, Chirurgien Chilien, ne parlant que l’espagnol, notre Thierry à vite fait de gros progrès en langue. Pas sauvage le bougre, il s’est vite fait aux coutumes locales...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En stanby sur les spéciales..



Toujours dans les bons coups, il a transformé les longues heures de stand-by sur les spéciales en séances de dégustation. Bière et saucisse, danse folklorique avec les filles de la croix rouge, le bonheur !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos-0003La croix rouge



Comme chez nous, la croix rouge est partout sur la piste, le Thierry s’est fait plein de potes qui l’attendent, armés de leurs spécialités culinaires sur le chemin du retour... S’est sur notre couillu maison n’est pas rentré !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Escale dans la Cordière



- Visiblement un grand moment, le passage de la Cordière des Andes à 4000 mètres. Un petit mal de citron persistant a mis à plat notre pilote. Alors début de MAM ou abus de charcuterie ???

 

Recuperer des que possible



- Sur un Dakar, tous les moments d’attente doivent permettre de récupérer, la consigne semble être bien passée auprés de Tango 6 ...

 

Tango 6 au Sierra



- En fait, c’est ce qui est bon sur ce rallye, les problèmes sont simples par rapport a la vraie vie et vous avez tendance a tout oublier l’histoire de 15 J :
1. Se dépêcher d’etre en poste
2. Puis dormir une fois en place
3. Manger et se faire des potes
4. Au bivouac, refaire les pleins, faire la mécanique et vite se tirer..

 

L\’union fait la force



- Cependant faut pas s’emballer mon Thierry, garde le cap a tout pris car la route est encore longue. La journée de repos a tendance à nuire à la vigilance, les instincts reviennent au galop ... Heureusement la police vieille !

 

Copains..


 

Deuxième semaine

 Nous avions laisser notre bodet du Poitou en grande forme la semaine dernière... Après une semaine de sage apprentissage, le garenne s’est jeté dans les dunes contre l’avis de son patron...

 

 

 

 

 

 

Le dégonflage automatique !



- Cela à commencé par une séance de dégonflage, jusque là tout allait bien... Puis il a enchainé par une petite montée sablonneuse pour tester le bazar ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Petite montée en sable...



Emporté par son élan, il a rapidement perdu la trace du rallye.. Se rappelant de son manuel des Castors Juniors, notre Thierry a passé une bonne partie de sa journée sur le toit à renifler la bonne piste... Trop fort !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L\’attente des 1 er motos



Heureusement, il a vite retrouvé quelques autochtones sympathiques et souriants pour le remettre dans le droit chemin !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Notre thierry, toujours bien avec les autorités...



Au bivouac, le garçon a montré à tout le monde, combien il était content de les retrouver après cette aventure déshydratante...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Thierry, un grand timide !



Échaudé par tant d’aventure, il a promis à son patron de ne plus remettre de gaz ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Départ en ligne, trop bon !



Bien tranquillement, notre petit gars des Abrets, a bouclé ce premier Dakar sans problème particulier !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A la grecque...



Une fois à Buenos Aires, notre Isérois a vite ressorti sa chemise a carreaux des familles, frisé les poils de son torse et en avant ... pour une visite de la ville...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Balade a Buenos Aires



Tout cela vaut bien un petit verre avec notre copine Steph ...Good job mon Thierry

 

 

 

 

 

 

 

 

Fiesta a l\’arrivée




By le Garenne

En_stanby_sur_les_speciales---3a969.jpg
Escale_dans_la_Cordiere-be768.jpg
Photos-0003La_croix_rouge-2a9e5.jpg
Recuperer_des_que_possible-ec25d.jpg
L_union_fait_la_force-9de46.jpg
Copains---6ad6c.jpg
Tango_6_au_Sierra-da859.jpg
L_attente_des_1_er_motos-aff7f.jpg
Le_degonflage_automatique_-03b9b.jpg
Notre_thierry_toujours_bien_avec_les_aut
Thierry_un_grand_timide_-da15d.jpg
Depart_en_ligne_trop_bon_-cdc4b.jpg
A_la_grecque----27f00.jpg
Petite_montee_en_sable----c106f.jpg
Balade_a_Buenos_Aires-a5b3c.jpg
Fiesta_a_l_arrivee-4842e.jpg