Entorse récente du genou

Entorse récente du genou

     Les genoux sont concernés dans 30 % de la pathologie en moto TT.

    En cas de traumatisme, il est nécessaire de connaitre la gravité de l’atteinte pour commencer rapidement un traitement.

    Le genou doit sa stabilité aux différents muscles de la cuisse (Quadriceps++) et à plusieurs ligaments (pivot central++).


Comment peut on se faire mal ?


    Deux circonstances principales :
Choc sur le pied de la jambe sortie en virage
Choc et rotation pied en appuie sur les cales-pieds (Ornières++)


    Les différentes entorses

    Le terme " entorse " est très vague et cache des lésions les plus variées et les plus grave.
    Pour faire simple, la gravité et la conduite à tenir d’une entorse dépendent de l’atteinte du pivot central du genou.

     Les entorses bénignes, elles ne concernent que les éléments périphériques du genou (capsule, ligament latéral interne et/ ou externe) avec pivot central intact.

    Les entorses graves dans laquelles le pivot central est atteint, associé ou non à des lésions capsulo-ligamentaires périphériques

    Ainsi, vous ferez vous même votre diagnostic probable de gravité si vous avez ressenti :Un craquement
Une impression de déboitement
Une sensation de "patte folle", une instabilité
Si tel est le cas, il n’y a pas photo ... Vous avez le genou en vrac.


     Le traitement des entorses


    Entorses bénignes


    Le traitement pourra durer de 15 jours à deux mois en fonction d’un simple étirement ou d’une rupture des ligaments périphériques (Immobilisation courte puis Kiné)


    Entorses graves

    Lisez bien car intéro au camion AMIS pendant la saison ! Plusieurs cas :La totale, pivot central et structures périphériques en vrac, fini de jouer : direction le bloc opératoire.
    Vous avez une rupture isolée d’un des deux ligaments du pivot central (ligament croisé antérieur ou postérieur). Il y a discussion du choix thérapeutique en fonction de l’âge, de critères sportifs et professionnels.
    Ainsi si vous êtes un sportif occasionnel et /ou exercez une profession sédentaire, le traitement peut se faire par immobilisation courte et rééducation pendant un minimum de 3 semaines et c’est vraiment le minimum. La chirurgie est à prévoir s’il persiste une instabilité.

    Par contre, si vous êtes un sportif professionnel, la chirurgie est souvent à prévoir d’emblée mais sans urgence.
Attention prévoir 3 a 4 mois pour la reprise sportive.


     Les moyens de preventions
    Pas chers

     Ne sortez vos guiboles en virage que de façon tonique et lorsque c’est nécessaire.
Gaffe aux ornières, reculez et rentrez vos pieds sur les cales-pieds.


     Plus coûteux
    Un grand nombre d’attelle de genou existe sur le marché souvent efficaces mais très chères.

Dr J FEUILLADE