Les lésions de la coiffe des rotateurs

Les lésions de la coiffe des rotateurs

     Les lésions de la coiffe regroupent les tendinites, tendinopathies, periarthrites de l’épaule.


     C’est quoi ça ??!

    Ç’est le gars qui bloque sa roue avant dans un virage, tombe sur l’épaule, (ou sur la main tendue) relève sa moto, repart, puis au fil de la journée ressent des douleurs de plus en plus importantes qui se précisent franchement la nuit.
   Au bout de 3 ou 4 mois il a toujours mal, il a vu son médecin, son kiné, son ostéo, on lui a parle de tendinite... Malgré tout ça dés qu’il force vers le haut ou latéralement, en décollant le coude du corps, il ressent une douleur qui part du haut de l’épaule et descend vers le bas en avant ou en arrière.
    Pourtant les radios sont normales et ont permit d’éliminer 3 grosses lésions traumatiques de l’épaule :
*la luxation : épaule déboîtée qui de toute façon entraîne une impotence complète tant qu’elle n’est pas remise en place.
*les fractures : de l extrémité supérieur de l’humérus (dont le trochiter = une partie de l’extrémité sup de l’humérus),de la clavicule ,de l’omoplate( dont l acromion = une partie de l omoplate ).
*la disjonction acromio-claviculaire = instabilité entre la clavicule et l’acromion(= partie ou s articule la clavicule avec l omoplate )
On fait alors un scanner ou une IRM qui fait suspecter l atteinte de la coiffe des rotateurs !(jamais en urgence !l ! svp attendre un peu l’amélioration spontanée tjrs possible ; merci pour la secu !)

Un peu d’anatomie :
*Sous le gros muscle deltoïde (qui fait le relief de l’épaule) existent les 4 petits muscles et tendons (sus epineux, sous épineux, sous scapulaire , tendon du long biceps ) qui constituent cette fameuse coiffe ; en se contractant ils calent la tête humérale et permettent au deltoïde de faire lever le bras en avant ou latéralement .Quand cette coiffe fonctionne mal ; c’est comme si il y avait du jeux dans la biellette par ex., aboutissant comme en mécanique au mauvais fonctionnement (douleur, perte de force )et a l’usure progressive de la pièce (inflammation , voir arthrose beaucoup plus tard )

EN PRATIQUE :
En cas de douleur traînante de l’épaule après un traumatisme, si les radios sont négatives ; il peut s’agir d’une lésion de la coiffe des rotateurs :
*il faut s’armer de patiente (l’évolution est généralement longue de 1 a 6 mois !! )
*commencer par les médicaments antalgiques anti-inflammatoires, continuer par la kiné si il n y a aucun progrès au bout de 3 a 4 mois ; confirmer la lésion : en général I R M ou arthro scanner (qui détectera ou non (simple tendinite alors ) une déchirure qui peut nécessiter parfois une opération : il n y a pas d urgence ! Un délais de quelques semaines entre le trauma et l’opération n’est pas grave )
*dans tous les cas :
-ne pas forcer l’épaule,
 éviter tous les mouvements qui provoquent la douleur (même chez le kine )
-protéger son épaule en forçant uniquement quand le coude est plaque le long du corps _ Par contre la tenue du guidon de la moto qui se fait pratiquement les bras le long du corps sollicite peu cette coiffe et donc aggrave théoriquement peu la lésion ; encore ne faut il pas retomber sur le membre blesse et ne pas avoir a relever la moto !

Dr Denis LATUNE
Chirurgien ortho AMIS