CDF Moirans en montagne 2015

C’est chouette le Jura...

MOIRANS EN MONTAGNE : 3° EPISODE CHAMPIONNAT DE FRANCE ENDURO 2015 JE REFAIS AMIS… Le Jura nous accueille pour cette nouvelle manche. Arrivée tardive avec le Dav ‘ qui a fait un détour pour m’emmener dans son Vito. On rejoint les Savoyards (cf photo)déjà sur place. Le week end a été calé avec l’organisation et Miroy. Christophe RIVOARARD nous accompagne : toujours utiles ces champions ! Premier jour : Il a fait orage la nuit, le terrain caillouto-glaiso-argileux reste une patinoire jusqu’à la première spéciale (ligne). Ensuite, les chemins techniques tourmentés de sous-bois, quelques collines herbeuses nous permettent de dominer le paddock, puis le lac émeraude du Vouglans. La suite du parcours est magnifique, technique : alternant dévers petites cassures descente entre éboulis, mârchouilles , coup de cul …nous ne prendrons que 300m de route sur la journée. Le temps clément assèchera les chemins permettant de profiter de ce terrain de jeu exceptionnel. Les 3 spéciales sont regroupées sur les mêmes lieux. Permettant aux spectateurs et au toujours sémillant Dr RIVEMAL de les aborder sereinement. Donc une ligne parfois glissante jamais dangereuse (enfin à une vitesse raisonnable) une grimpette avant la sortie sur une terminaison herbeuse magnifique annonciatrice de la SP3. Elle-même banderolée superbe où les meilleurs feront le spectacle, et enfin une extrême très casse gueule peu attirante pour nous autres. Sur le plan sportif on notera la victoire samedi de Manu face à JJ qui reprendra la tête le dimanche. Le coup de gaz de Larrieu qui mettra 5 seconde à Personne en particulier, et à tout le monde en général sur la SP 6 . Sur le plan médical quelques évacuations de sécurité après trauma abdominaux, quelques cotes froissées, contusions diverses, et piqures de guêpes, rien de grave pour ce WE. Sur le plan humain un bon WE de brêle… Une convivialité au sein du team AMIS : c’est vrai qu’on s’est bien marré samedi soir avant la paella du moto club. Dimanche soir, j’ai dû partir plus tôt avec le Dav’, malheureusement le Vito rendra l’âme 20 km après m’avoir déposé, le Dav’ arrivera finalement vers 23h30 at home. Bref ! J’ai vécu AMIS… AB+ Dom ALBOUY


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout