24H TT 2016

Plus de 20 ans d’attente, mais ça valait le coup... Bravo !!!

24h TT de St Rémi sur Durolle… Plus de 20 ans qu’une telle épreuve ne s’était pas déroulée. Jean Luc Miroir et Vincent Rigaudias (Montoncel racing) se sont associés pour faire revivre ces courses mythiques des années 80 de 24h. De l’expérience des ces 2 hommes est née une course magique qui a fédéré les anciens (nostalgiques) et les jeunes avides de nouveautés… Bravo pour l’organisation avec un timing respecté, un tracé top qui a bien résisté aux assauts des pneus pendant l’épreuve. Au petit matin, c’était quand même un peu whoops land… Vendredi : 14h une première équipe AMIS arrive sur place. Nous accueillons ce week end une nouvelle recrue en la personne de Paul Bernard et son père, médecin lui aussi.

013. Les Bernards père & fils... 2 top toubibs pour AMIS... Prise de contact avec les organisateurs, repas, logements, bracelets de course pour tous… C’est parti…

014. Un paddock qui a de la gueule... 15h : essais de jour.

02. Paul, direct les 24h pour débuter chez AMIS... On enfile les habits de lumière, sentiments mitigés : envie d’y aller et dans quoi on s’est embarqué…. Le terrain est trempé, il pleut : merde…. Les pilotes se battent au chrono, le team Yamaha boucle le tour en 12.06 mn, pu…ain comment font ils. Nous avons la goutte au nez à cause du froid, mais aussi par le courant d’air que les élites déplacent quand ils nous doublent… 19h : essais de nuit.

03. Vendredi soir, la nuit tombe, l’essai des phares va commencer...

04. Stéph’ est prêt... Là la magie opère. C’est une autre ambiance qui s’installe, projecteurs dans les stands, contraste avec la nuit noire. Les motos des différents teams sont munies de phares (notre amis David de Klorophyl light équipant au moins 80% du parc pilotes). Le spectacle est au rendez vous sur la piste. AMIS a sorti les équipements maison (retour d’expérience des races déjà courues dans le secteur les années précédentes).


05. Camp de base...

06. ça va partir...

07. Dom’, un vrai bandit... Hallucinant, les pilotes élites bouclent le tour en 13.06mn pour les meilleurs… c’est beau… 22h : direction la restauration, même équipe que pour les KTM mania, délicieux. 23h30, le gîte nous attend pour engranger un max de repos avant la bataille. C’était sans compter sur un accident de circulation que nous avons médicalisé. C’est donc au alentour de 2h du matin que nous rejoignons le lit… Samedi : Grasse mat., pour une fois, c’est bon !!! Les derniers amissiens nous rejoignent, vérifications des motos, pose de l’éclairage sur les motos n’ayant pas fait les essais de nuit.

08. Samedi matin, il fait beau...

09. Arrête, on peut plus ouvrir... Remet le comme il était avant...

010. Votre serviteur termine les derniers branchements... 13h : tout est ok. Restauration, il faut prendre des forces. On commence à réaliser que 24h c’est long…

033. La bouffe... Important...

011. No souçaille est pas en forme...

012. AMIS et UMPS ça roule... Merci à vous... 15h : Le départ est donné, AMIS part en fermeture gros rythme d’entrée de jeu, les chronos tombent.

015. C’est parti pour 24h...

016. Un beau tracé...

017. Paul au roulage... Nous réalisons des relais d’une heure, nos organismes vont souffrir.

018. Les racines apparaissent...

019. On veille... Rémi met en place les roulements de nuit entre 22h et 8h du matin, nous ferons des gardes de 4h…Chaud !!!

020. AMIS ça jump aussi...

021. On en a épaté plus d’un...

022. Gigantesque... La nuit tombe, le terrain se défonce, les pilotes fatiguent. Entre minuit et 4h du matin une recrudescence d’intervention nous inquiète un peu… Mais tout rentre dans l’ordre quand le jour se pointe. Pour la majorité des teams l’objectif est de finir.

025. P’tit boulon avant l’action...

026. y va au charbon le dom’... Les top teams roulent toujours à un rythme de folie, des avions de chasse qui se jouent du terrain pourtant de plus en plus troué. Le record du tour tombera à la 23ème heures…

027. C’est long 24h, pas vrai Fred’... Coup de théâtre à 2h de l’arrivée : changement de leader, KTM prend l’avantage sur Yamaha qui cravache pour remonter… A ½ heure de l’arrivée, Loic Larrieux donne tout et repasse devant sur la 1ère table, malheureusement se met un par l’avant d’anthologie sur la 2ème… Tout le monde a frémi, AMIS toujours là, part derrière Loïc afin de s’assurer que celui-ci en voulant remonter ne rechute…

028. La carrière, formalité pour AMIS...

029. No souçaille on the track...

030. C’est qui le patron... La classe...

031. Olive, c’est bien aussi....

032. Rémi, il avait pas de moto, mais il a pas arrêté de rouler.... Quel malin... RAS dans ce dernier tour, la victoire est pour KTM devant Yamaha et Husquvarna. AMIS assurera de la bobologie après l’arrivée, les pilotes sont fatigués, les amissiens aussi… Une belle épreuve bien organisée, du médical bien assuré, rendez vous l’an prochain… 24h TT AMIS approved.

023. Zizi coin coin, un partenaire Belge pour l’occasion... à consommer avec modération...Merci. Le Stéph’ Un grand merci à nos fidèles partenaires sans qui tout cela serait impossible à réaliser.

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout