CDF Chemillé sur Indrois 2016

Que d’eau...

Les AMIS arrivent doucement sur un site superbe le vendredi après-midi dans le petit village de Chemillé-sur-Indrois. Une première pour le moto-club des Pyramides, le dernier Championnat de France dans la région datant de 1973. Une organisation au poil nous attend et malgré la route, c’est toujours plaisant d’être aussi bien reçu sur une épreuve ! Le soleil est au rendez-vous, quelques Doc ont sorti les bermudas... ça va pas durer ! En effet la violence des orages dans la nuit de vendredi à samedi éclairent comme en plein jour les chambres de notre jolie Batisse qui nous sert de logement. Samedi : Un réveil humide mais les nuages vont doucement laisser place à un joli soleil qui va nous accompagner toute la journée du samedi. Allez hop on y va. Toujours en jaune on prend nos KTM et on part dans la boucle. Les premiers binômes découvrent un tracé disont humide voir boueux... Très boueux. Sp1 neutralisé devant des trous d’eau de 70 cm. Spectacle gâché malgré un paysage superbe dans cette région riche en histoire. Après le passage de centaines de motos le parcours est shunté au fur et à mesure de la journée ! Quelques pilotes laissent des forces dans les bourbiers et même des motos. Du côté médical, un peu de travail pour AMIS : Quelques piquets ont eu raison des doigts de pilotes. Bobos réparés le soir même par les médecins. Une entorse cervical, une féminine brancardée par un binôme pour une grosse entorse du genou avec probablement un croisé a la clé ! Et enfin la malchance retouche encore un de nos pilote favoris Nico Deparrois qui s’est fracturé la malléole externe gauche. On lui souhaite un bon rétablissement. Dernière anecdote avec la perte d’une moto sous l’eau par un pilote après une petite chute du pont sur la boucle 2. Moto retrouvé après une heure de recherche et moto grutée pour l’extraire du ruisseau. Belle perf ! Un peu de bobologie au dispensaire après la course sur le paddock et nous pouvons enfin aller manger. La soirée se termine comme la veille, un orage rajoute une couche de pluie sur un sol déjà détrempé. Dimanche : On prend les mêmes et on recommence. Départ sous un ciel menaçant. On part dans les chemins mais la boucle a été réduite à 49km du fait des intempéries. Triste nouvelle pour ce club qui a organisé cette épreuve depuis plusieurs mois. La pluie refait apparition et le risque de crue sur Sp3 contraint les organisateurs à écourter la fin de l’épreuve : 13h30, c’est fini.... D’un point de vue médical journée plus calme pour AMIS, avec surtout des pilotes qui ont souffert des yeux du fait des conditions météo ! Quelques glissades à signaler mais pas de grosse casse ! Retour à la maison un peu prématuré mais on se donne rendez-vous à la Rand’ Auvergne. Encore merci au Moto-club des Pyramides pour l’organisation d’une épreuve qui restera un bel enduro. Nous leur souhaitons du courage pour la remise en état et à bientôt. Merci à tous nos partenaires. P’tit Boulon.



1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout