CDF Corte 2007

On ne le savait pas, nous l’avons appris : la Corse est le premier producteur mondial de cailloux. En quantité rapportée au mètre carré, elle est très très loin devant le Maroc. C’est donc dans ce paradis que nous avons slalomé entre les caillasses deux jours durant. De suite remercions sincèrement les gens de chez YAMAHA qui nous ont généreusement accordé des rallonges à notre budget pièces. Nous en avons eu besoin, les carters ne faisaient pas les fiers dans le CH 1. En revanche économie question pignons de 4, 5 et 6 ( 6 ?, je ne sais jamais combien on a de vitesses sur les meules ! ). On ne les a jamais passées du WE. La finale du France à Corte, c’était simple : du trialisant dans la caillasse. De l’enduro qui fait que les soirs, tous les boulons de tes articulations sont dévissés. ça fait mal cette cochonerie, mais en revanche pas de problème pour trouver le sommeil. Pierre Toussaint MEMMI, le chef d’orchestre du MC CORTENAIS m’avait fort justement décrit ce qui nous attendait : "ce n’est pas difficile, mais les chemins sont étroits, il faut rester vigilant sans cesse". C’était bien quand même un peu difficile, et effectivement sur les chemins de chèvre, si tu échappes la roue avant, tu as vite fait de te retrouver 3, 4 mètres plus bas à plat cul dans le maquis. Au total un tracé dans un décor hors du commun : tu commences par 30 minutes de descente de ruisseau à 3 KM/H, pour monter ensuite tellement haut sur les montagnes que tu as le sommet de la tête dans les nuages. Ensuite redescendre dans la vallée par les chemins de chèvres. Du Côté des potins : Evelyne à eu un poncho de la part de ses collègues. Remerciement d’une saison passée sur les spéciales. Les gars du MCL, amené par MARQUIRAN et POUF en capitaines de soirée on battu tous les records au "YELLOW" ( le pastis ). MARQUIRAN nous a avoué avoir dormi 2h30 en 4 jours ! Nous avons assisté dimanche soir à un débat hautement scientifique. Animé par MARQUIRAN (forcément encore lui vu qu’il ne dort jamais) et MÜMÜ : prise en charge des personnes âgées en milieu rural. A 1 heures du matin, la médecine a fait un réel progrès grâce à ces deux là. Enfin remercions tout particulièrement Isabelle MEMMI, d’une gentillesse et d’une efficacité hors norme. Le France 2007 est terminé. Martial DELORME


0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout