CDF saint Palais 2016

C’est loin, mais c’est beau...

Enfin la 1 ère épreuve du CDF ! On attend ça depuis plusieurs mois. Toute l’équipe est dans les starting-block ! Départ vendredi matin parce que mine de rien Saint Palais c’est bien mais Saint Palais c’est loin. Après 7h de route pour certains et 9h pour d’autres ( les plus gourmands ont prit une grande pause déjeuner... ) on arrive enfin à destination. Un petit village super mignon qui tient toutes ses promesses. Un accueil formidable pour la réunion du jury avec comme d’habitude une équipe au top. Le temps d’organiser les équipes médicales et tout le monde au lit !!! Samedi : Debout 6h et départ des premières équipes à 7h30 pour rejoindre les spéciales avant les Élites. La météo est clémente... Ouf. En avant, on enfourche nos KTM blanches et c’est parti. Le paysage est sublime en arrivant en haut de l’antenne. On aperçoit les collines à travers un voile brumeux percé par les premiers rayons de soleil. On en prend pleins les yeux. Des chemins fantastiques à travers les pâturages du pays basques avec quelques bonnes grimpettes. Les spéciales sont belles et sèches au fur et à mesure de la journée. Total 6 médicalisations pour la journée du samedi. C’est la Sp1 qui nous a révélé les plus gros cas : Une fracture de côtes du côté gauche chez un Élite avec petit pneumothorax qui a été obligé de rester en surveillance pour la nuit. Une fracture-luxation du poignet droit avec chevauchement et incarcération de l’extenseur du pouce droit. Le pilote a été perfusé sur place avec antalgie efficace IV et réduction partielle permettant de retrouver une mobilité correcte avant d’être envoyé aux urgences de Saint Palais. Le pilote va bien et doit subir une intervention chirurgicale. Puis fin de journée paisible avec un peu de bobologie au camion AMIS installé sur le paddock A ! Débriefing en fin de journée avec les officiels pour enfin aller se raconter toutes nos péripéties au resto autour de spécialités locales ! Dimanche : C’est là que ça se complique, la pluie est de la partie. On découvre les routes trempées et les chemins boueux ! Pas grave…. Petit Boulon et Junior partent en ouverture. Et la terre glaise ca glisse... Ca glisse beaucoup !!! Après quelques bons travers, deux ou trois frayeurs et un peu d’aide des locaux, les AMIS arrivent tant bien que mal à temps pour médicaliser les spéciales. Les chronos sont moins rapides mais le spectacle est au rendez-vous. Peu à peu le soleil pointe le bout de son nez et on peu enfin entamer le bronzage estival !! D’un point de vue médical il y a moins de casse. Entorse de genou, trauma d’épaule, entorse de poignet, entorse de cheville... les AMIS ont géré la situation. On finit le week end sous le soleil pour le bonheur des grands et des petits. Du bon boulot… Un grand merci à toute l’équipe du moto-club pour l’organisation et l’accueil, à la FFM, ainsi qu’à tous nos partenaires !!! Prochain RDV : le Trèfle P’tit boulon, le vicomte et rémi…



1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout