CDF Uzerche 2016

Il y a 2 ans c’était la pluie, cette année la canicule...

Après l’Ardèche, direction la Corrèze… Il y a 2 ans Uzerche accueillait le France sous une pluie diluvienne, cette année, c’est plutôt canicule…. Malgré la poussière, le parcours est top à rouler. Bravo à l’équipe de Laurent pour ce bel enduro, répétition avant les ISDE en 2017… Vendredi soir, la team AMIS se retrouve donc à Uzerche. Réunion du Jury, mise en place des binômes, nous profitons de la chaleur pour trainer au paddock, et discuter un peu avec les acteurs de Championnat de France. 23h, direction notre chambre d’hôte, un accueil formidable dans cadre extra… Samedi : Départ 8h30, Denis veille sur la SP1, pendant que Clairounette se place avec le dispensaire sur la SP2, la SP3 revenant à notre baroudeur Claude qui a ressorti pour l’occasion le magnifique HDJ80 (trop beau...et un bruit…) Un binôme en milieu de tableau et Benjamin pour qui c’est le baptême du feu en fermeture… C’est parti. Les temps sont larges, les pilotes attentifs, tout se passe bien. Une dizaine d’interventions et un peu de bobologie au camion, une belle journée Quoi… La poussière a usé les organismes, et les motos… Les secouristes ont eu du boulot, des filtres à air poudrés à mort. Nettoyage, lubrification , essence : vivement dimanche. Fin de soirée au gîte, avec hydratation du corps, piscine et pizzas… le top quoi…. Dimanche : 8h30, on prend les mêmes et on recommence. La fatigue de la veille fait ses premiers blessés, aucune catégorie n’est épargnée… Certains d’entre nous ferons quelques cabrioles : Denis, l’homme qui tente et …voit après si ça passe. Rémi qui avant de se jeter sur l’obstacle s’assure que France 3 est bien là, on sait jamais si des fois on passe à la télé… Résultat : un coude froissé, mais c’était beau. AMIS veille et assure tout au long de la journée. Claire va voir défiler au dispensaire pas moins de 15 blessés. Elle a pensé, à un moment, mettre en place un distributeur de tickets… Une grosse journée pour les amissiens, avec au programme : entorses et fractures diverses, un peu de couture… Mais tout a été pris en compte et géré… Beau boulot. La journée se termine, il faut plier et rentrer au bercail… Merci aux organisateurs pour cette belle épreuve. Merci à nos fidèles partenaires sans qui ces médicalisations ne seraient pas possible. Prochaine étape, la finale du mondial à Cahors dans 15 jours. Le Stéph’ Maintenant, place aux photos...



0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout