Mondial Cahors 2016

AMIS et le mondial ça roule...

Les AMIS sont enfin de retour sur une manche du championnat du monde après 2 ans d’absence.

01. La team AMIS à Cahors... Cette année c’est le moto club de Cahors dirigé par Didier Vallade qui organise cette manche française. Cette jolie ville du Lot est plus connue habituellement pour son "Trial Urbain" qui rassemble les meilleurs pilotes du monde. Cette fois c’est l’enduro qui est à l’honneur et ça commence très fort le vendredi soir avec la "Supertest" dès 19h.

02. Va y avoir du sport... Les francais sont en forme et nos favoris tricolores remportent la soirée. Claire et Ptit Boulon assurent la médicalisation. De ce coté la RAS, les pilotes ont été sages et malgré les chutes il n’y a eu aucunes blessures.

04. 2 Scuds dans les cailloux... Samedi : Après une nuit courte (comme d’hab) nous allons enfin découvrir le tracé que nous a réservé le moto-club et ses bénévoles. Le soleil est au rendez-vous... même un peu trop ! Il fait chaud...

05. ça y est, c’est parti... Hop en piste, on prend les "Katé" et les premiers binômes foncent dans les chemins en ouverture a partir de 7h30. La boucle est magnifique, les spéciales sont techniques et le point spectacle promet de ne pas décevoir. Quelques courageux amissiens ont tentés de grimper jusqu’en haut... Bref.

08. Olivier veille... Nos frenchies assurent les chronos et les AMIS assurent les bobos. Rien de grave côte médical. Luxation acromio-claviculaire, fractures, contusions, plaies, entorses sont gérés par l’équipe aussi bien pour les pilotes que pour le public et les bénévoles. 2 évacuations au CH de Cahors ont été effectuées. Le bilan est léger pour ce premier jour. Du coté des perf’ c’est Bellino qui remporte la journée pour le plus grand bonheur du public ! Le soir, réunion avec les officiels pour le débrief. Les 3 tours de la journée commencent à se faire sentir à l’heure de l’apéro.

010. Le mondial, c’est dur...

03. Y pas à chier, l’enduro c’est beau... Dimanche :


011. La bière, c’est bien pour la récupération, mais.... On ne change pas une équipe qui gagne. Certains sont déja dans les chemins pendant que d’autres sont au départ pour fermer la danse et en profites pour prendre quelques photos avec les ’wings girls" présentent tout au long du week end.

06. P’tit boulon est dans la place... Sur le domaine d’Auzole on retrouve toujours Claire Caternuolo au dispensaire qui est là pour apporter une touche féminine dans ce monde de brut. Elle assure. Merci à elle d’être venue médicaliser l’événement.

09. Claire, gère... Les spéciales commencent à se creuser et la fatigue se fait ressentir. En effet, un peu plus de boulot le dimanche mais rien de grave. De la petite traumato au programme avec 1 évacuation. La fin approche et tout le monde est content de son week end. On souligne malgré tout le sacre mondial de Sherco en EGP. Premier titre pour la marque française. Comment rouler en mondial en image...

014. Leçon , met du gaz... Un grand merci au moto-club pour la qualité de l’organisation de cet évènement. Rendez vous au Puy pour la finale du France. P’tit boulon. Merci à nos partenaires sans qui ces médicalisations ne seraient pas possibles.


0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout